langue
Connection

vos secteurs d'activités

Spécialiste en passation de marchés WACA-BAR


Appel d’offre  Zone: Sénégal flag  | Publié par : Dobiza | Ajouté le: 2022-09-15  |  Expire le: 2022-09-30  |  Secteurs : Administrations, Services publiques Organismes, ONG, Associations Juridique et Fiscal
Publié par : Dobiza

 

       Spécialiste en passation de marchés WACA-BAR Projet d’investissement pour la résilience des zones côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP)

 

Dans le cadre du Projet d’Investissement pour la Résilience des zones côtière en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP) l’Association Internationale de Développement (IDA) a signé avec l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine) financement en vue la mise en œuvre de la Composante d’intégration régionale (Composante 1) du projet. Cet accord de financement s’accompagne d’un accord de projet signé entre l’IDA et l’UICN ainsi qu’un accord subsidiaire entre l’UEMOA et l’UICN en vue de la mise en place et fonctionnement du Bureau d’Appui Régional (WACA BAR) à la mise en œuvre de WACA ResIP.

 

L’objectif de développement du projet est de renforcer la résilience des communautés et zones ciblées du littoral ouest africain. Dans cette perspective, le projet vise l’amélioration des capacités d’absorbation, adaptatives et transformatives des six pays cibles (Bénin, Côte d'Ivoire, Mauritanie, Sao Tomé et Principe, Sénégal et Togo). Les activités du projet sur les sites concernés dans les six pays ciblés bénéficieront directement à environ 200 000 personnes qui vivent le long du littoral et en dépendent pour leurs moyens de subsistance.

 

Le projet consiste en une combinaison d’activités physiques ou thématiques interdépendantes mises en œuvre aux niveaux régional et national. Les objectifs de la composante 1 du projet, dont l’IUCN et l’UEMOA ont la charge, sont de i) renforcer l’intégration régionale en matière de gestion intégrée du littoral ouest africain, à travers notamment la mise en œuvre des conventions et protocoles sur la gestion du littoral, l’opérationnalisation de l’observatoire du littoral, l’accroissement de la mobilisation des ressources financières et le développement de nouveaux instruments financiers pour la gestion durable du littoral ouest africain, le renforcement des capacités, et la communication, ii) établissement d’un comité




Lire la suite...


Pour afficher l'intégralité de l'annonce et les coordonnées de l'annonceur, CONNECTEZ-VOUS
Pas encore inscrit ?
CREEZ VOTRE COMPTE ICI >>

 Partager par email


Autres annonces de la catégorie